Skip to content

Utiliser plusieurs moteurs de recherche

15/11/2008

Ainsi que je l’ai déjà signalé, je suis pour l’usage des outils de recherche ciblés, des moteurs disciplinaires (sciences, histoire, etc.) ou typoplogique (moteurs d’actus, moteurs de blog). L’usage de Google comme moteur total permettant à la fois de trouver des sites web, des livres, des blogs, des vidéos ou des horaires de train me paraît d’emblée déficience.

J’utilise donc de manière régulière une vingtaine d’outils de recherche :

Mais il est hors de question de mettre tous ces moteurs dans mes favoris, pour devoir à chaque fois passer par la page d’accueil du moteur en question : trop de temps perdu.

Firefox m’offre deux possibilité d’interroger une base sans passer par le formulaire de recherche. La condition expresse pour qu’elles fonctionnent en est qu’il faut que le moteur propose une recherche simple tous champs. D’où le choix du 118012.fr pour l’annuaire téléphonique, plutôt que les pages blanches classiques.

Première solution : la fonction « Ajouter un mot clé pour cette recherche »

Avec un clic droit sur le champ de recherche, Firefox propose la ligne « Ajouter un mot clé pour cette recherche ».

Firefox - Ajouter un mot-clé pour cette recherche

Choix du mot clé

On indique ensuite quel mot clé va servir de raccourci de recherche.

Ensuite, il est possible de lancer depuis la barre d’adresse une recherche dans la base, en indiquant le mot clé suivant de la recherche elle-même

Recherche rapide depuis la barre d'adresse

La même chose est possible avec le Sudoc, par exemple, mais en ayant pensé au préalable à sélectionner une recherche dans « Tous les mots » au lieu de la recherche « Mots du titre » mise par défaut.

recherche-sudoc-tous-les-mots

sudoc-recherche-rapide

sudoc-recherche-pastoureau

Cette solution est à connaître et à utiliser. Lorsqu’on navigue sur Internet, il est très rapide de créer un nouvel onglet (raccourci clavier Ctrl+T) — le curseur est alors dans la barre d’adresse, où on peut lancer sa recherche. Si on veut faire une recherche dans la fenêtre en cours, la touche F6 permet de placer le curseur dans la barre d’adresse pour saisir sa recherche.

Cela dit, en tant que bibliothèque, on n’a pas grand chose à transmettre à ses lecteurs. Ce n’est pas tout à fait le cas de la seconde solution.

Seconde solution : l’encart de recherche rapide

Je suis toujours étonné, lorsque j’observe des internautes naviguer, de les voir saisir l’adresse de Google (ou revenir à leur page d’accueil pour cela, ou utiliser un favori) pour pouvoir ensuite l’interroger, au lieu d’utiliser l’encart de recherche rapide présent en haut à droite du navigateur, qui sur Firefox contient Google par défaut.

recherche-rapide-google

A une époque, l’ajout d’un nouveau moteur de recherche devait passer forcément par la base Mycroft (dont les moteurs peuvent être ajoutés aussi bien à IE7 qu’à Firefox). Je sais que Bibliobsession en avait déjà parlé, mais c’était il y a longtemps (je découvre que l’URL de l’extension a changé), et ne concernait que la mise en valeur du catalogue de la bibliothèque.

l’extension OpensearchFox est un outil vraiment utile — et mystérieusement n’est plus référencée sur aucune base d’extensions (alors que le fichier d’extension est bien stocké sur les serveurs officiels de Mozilla) : https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/downloads/file/21383/opensearchfox-0.1.5-fx.xpi.

Cette extension permet deux choses :

  1. de générer rapidement des plugins de recherche rapide, pour ensuite recommander des moteurs à son public
  2. de signaler l’existence de cette extension à ses lecteurs.

Dans les deux cas, l’objectif est de donner à ses lecteurs un outil pratique pour utiliser réellement les moteurs qu’on leur recommande. Car il me semble évident que, en leur signalant tel ou tel outil spécialisé, si on ne leur donne pas un moyen de l’utiliser rapidement et facilement, cela risque de rester lettre morte.

Comme pour l’ajout d’un mot-clé pour une recherche, l’ajout d’un plugin de recherche se fait avec un clic droit sur le champ de saisie du formulaire de recherche.

plugin-opensearchfox

La création d’un tel plugin, c’est en fait la création d’un petit fichier XML qui va être stocké (sous Windows XP en tout cas) dans : C:\Documents and Settings\::username::\Application Data\Mozilla\Firefox\Profiles\::repertoire::\searchplugins.

Ce petit fichier peut ainsi être récupéré, et proposé en ligne. En effet on peut par exemple écrire sur son site :

« Nous vous recommandons d’utiliser le Sudoc, catalogue collectif des BU françaises [Ajouter le Sudoc en recherche rapide dans son navigateur] »

(lien inactif : je ne l’ai pas encore fait chez nous, je n’ai donc pas encore de fichier en ligne à proposer…). Un tel lien doit pointer vers le fichier XML, évidemment, mais avec un peu de JavaScript qui indique qu’il ne s’agit pas d’ouvrir le fichier XML, mais d’aller l’installer au bon endroit dans le navigateur. Le code en question est assez simple : au lieu d’avoir

<a href= »sudoc.xml »>Ajouter le Sudoc en recherche rapide dans son navigateur</a>

ce sera :

<a href= »javascript:window.external.AddSearchProvider(‘sudoc.xml’) »>Ajouter le Sudoc en recherche rapide dans son navigateur</a>

Vous pouvez ainsi décliner cette « offre » pour toutes les bases gratuites que vous signalez. Vous pouvez aussi le faire pour les bases bibliographiques payantes. Evidemment, pour que ça fonctionne, il faudra que la personne ait une IP déclarée — donc sur un ordinateur du labo, par exemple.

Cela dit, si vous avez un proxy d’accès distant aux ressources, vous pouvez tout à fait créer ce plugin en étant connecté à la base via le proxy, et le proposer tel quel : une fois authentifiés, les internautes pourront s’en servir. Et comme l’authentification au proxy n’est nécessaire qu’une fois, ils pourront aisément, après s’être authentifiés pour la première requête, passer d’Inspec à Pascal, puis à ZentralBlatt Math, et revenir ensuite au Web of Science — si vous leur avez fourni les plugins de recherche de tous ces moteurs.

Je n’ai jamais réussi à générer de plugin de recherche pour deux sources uniquement, le CCFr et le catalogue de la BnF. Conséquence immédiate : je me sers de WorldCat à la place. Cet échec est dû à un code dans les pages d’accueil de ces catalogues qui imposent d’obtenir un identifiant de session indispensable. De toute façon, aucun de ces deux catalogue ne propose de recherche rapide dans tous les champs simultanément. Alors…

Bonus : quand on sélectionne un ou plusieurs mots sur une page web, un clic de souris droit permet d’afficher la ligne « Recherche Google pour [les mots sélectionnés] ». En réalité c’est une « recherche Google » si c’est Google qui est sélectionné comme plugin de recherche en cours. Mais si on tombe sur une référence bibliographique, et que c’est le Sudoc qui est actuellement sélectionné dans l’encart de recherche, Firefox proposera

recherche-sudoc

Remarque finale : cette fonctionnalité ne doit pas être réservée à l’interrogation de son propre catalogue. Notre métier, par définition, n’est pas de mettre en avant ce que nous créons (NOTRE catalogue), mais ce que font, rédigent, créent les autres.

C’est tout aussi vrai lorsqu’on crée un univers Netvibes. Les deux vont dans la même démarche : permettre à l’internaute de passer par ses outils quotidiens pour utiliser ceux que nous lui recommandons.

Donc pour toute base que l’on recommande (par exemple toute base bibliographique à laquelle on s’abonne), on devrait fournir :

  1. l’URL « normale » (celle que je n’utilise presque jamais)
  2. le plugin de recherche rapide (en accès direct et en accès distant)
  3. l’encart de recherche Netvibes ou iGoogle. Cf. par exemple ici.
Publicités
12 commentaires
  1. 16/11/2008 16:42

    Je ne sais si cela pourrait vous aider, mais j’ai compilé quelques 500 fonctionnalités de plus de 300 moteurs de recherche sur manhack.net; parce que moi aussi j’ai besoin de tout plein de moteurs de recherche différents, et que je ne trouvais pas de service équivalent.

  2. phelly permalink
    27/03/2009 22:23

    ça fait plusieurs mois que mon mari me parle de la solution 1 mais je n’avais pas réussi à comprendre à quel point c’est GENIAL.

    Merci pour ces explications simples et pratiques.

  3. 27/03/2009 22:26

    @Phelly : ah ! vous aussi vous avez ce genre de conversation à table ! Si c’est pas malheureux !

Trackbacks

  1. Impatience « Encore un biblioblog…
  2. Extension Firefox Add a Search Bar « Encore un biblioblog…
  3. Wolfram Alpha : mea culpa « Encore un biblioblog…
  4. Les biblioblogs comme base de connaissance « Encore un biblioblog…
  5. Electre ou le mythe d’un Narcisse ouroboros « Encore un biblioblog…
  6. Sudoc-RSS 2 : il revient (et il est encore plus fort) « Encore un biblioblog…
  7. Astuce 9 : l’utilisation des mots-clés dans les marque-pages (Firefox) « Encore un biblioblog…
  8. Chrome ou Firefox ? Encore une question idiote « Bibliothèques [reloaded]
  9. Si vous utilisez Google Instant, vous perdez du temps « Bibliothèques [reloaded]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :