Skip to content

Endeca fournit des COinS

31/03/2009

Il y a fort longtemps (oct. 2006) j’avais dit combien j’aimais le catalogue des bibliothèques de la Nort Carolina State University (NCSU), produit d’Endeca.
Ce n’est qu’aujourd’hui que je découvre qu’il contient des COinS dans les listes de résultats  et dans les notices détaillées.

(dans la copie d’écran ci-dessous, ce sont les logo Jubil qui rendent visibles ces COinS)
Copie d'écran Endeca

Alors que vient de sortir un tutoriel qui est paraît-il excellent mais que je n’ai pas encore lu (bientôt !) pour apprendre à rendre son Opac Zotero-compatible, il ne me semble pas inutile de rappeler qu’il est à mon avis beaucoup plus « simple » de produire des COinS :

Généralement le code qui génère l’affichage ressemble à peu près à ceci :

<span class="title">$title</span> [
<span class="type">$type</span>]<br/>
<span class="author">$author</span><br/>
<span class="publisher">$publisher</span><br/>
<span class="year">$year</span><br/>

En réalité le code est toujours un peu plus complexe, évidemment, mais l’idée est la suivante : on a un fichier qui contient du pseudo-code HTML, et qui utilise des variables (en gras, précédées par le caractère $) qui sont les métadonnées bibliographiques du document.
Puisque ces métadonnées existent déjà, il « suffit » de les reprendre pour les concaténer en COinS, càd rajouter au code ci-dessus la ligne suivante :

<span class="Z3988"
title="ctx_ver=Z39.88-2004&amp;rft_val_fmt=info%3Aofi%2Ffmt%3Akev%3Amtx%3A$type&amp;rft.title=$title&amp;rft.aulast=$author&amp;rft.publisher=$publisher&amp;rft.date=$year"></span>

Vous avez ainsi des COinS et votre site est Zotero-compatible.

Ce que j’aime particulièrement sur cette interface Endeca :

  1. la recherche est rappelée en tête, et on peut relancer une requête à l’intérieur des résultats en cochant simplement une case (donc sans proposer deux encarts de recherche comme sur Gallica 2)
  2. les filtres latéraux sur la recherche en cours sont repliables, et les filtres déjà sélectionnés sont en haut de la colonne de filtres (et non sous l’encart de recherche, comme sur WorldCat)
  3. La liste des résultats contient déjà la localisation, la cote et la disponibilité, sans qu’il soit nécessaire d’aller dans la notice détaillée
  4. S’il y a 0 résultat, la correction orthographique est proposée et les résultats s’affichent pour le mot corrigé jugé le plus pertinent (donc comme sur Google. Généralement, quand il y a la fonctionnalité « correction orthographique » sur un Opac, celui-ci lui propose : « Did you mean … » et la personne doit cliquer sur le mot pour obtenir la liste des résultats. Ici, on économise un clic et nous savons tous combien c’est important).

Bref, beaucoup de bonnes idées à reprendre.
Les Duke University Libraries ont aussi obtenu quelque chose de très bien avec Primo : ce sont les mêmes fonctionnalités bien conçues, avec les COinS en moins mais la géolocalisation en plus (lien « Stacks » sous chaque notice abrégée).

Copie d'écran Duke University Libraries avec Primo

Publicités
One Comment
  1. 16/04/2009 10:02

    Correctif : les Duke University Libraries sont aussi sous Endeca (comme indiqué notamment ici). Donc si les deux interfaces se ressemblent… Oh ! dérision, tout est dérision…

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :