Skip to content

Un an d’expérience, deux mois de vacances

08/07/2009

Je suis comme tout le monde : avec la chaleur, je m’essouffle.

Donc je prend temporairement congé du blog un peu plus tôt que ne commencent mes congés réels.

Pour tracer un pseudo-bilan, voici quelques chiffres.

Ce blog a un an : le premier billet date du 17 juillet 2008. Le deuxième était une incursion dans la politique documentaire, et je me suis vite rendu compte que ce n’était pas mon rayon.

Finalement, j’en suis resté bêtement au principe de Gide : Ce qu’un autre aurait aussi bien fait que toi, ne le fais pas. Ce qui m’a rendu plus raisonnable.

Au bout d’un an, je ne suis pas sûr d’avoir compris qui me lisait. Mais vous semblez avoir trouvé la réponse vous-mêmes.

Je n’ai pas de statistiques sur les abonnements au fil RSS.

J’ai noté plusieurs choses :

  • Vous lisez surtout sur vos heures de travail. Puis-je en conclure que vous assimilez cette lecture à une tâche liée à votre métier ? Puis-je en conclure que vous identifiez le contenu de ce blog comme lié à vos missions ? Puis-je en conclure que je pourrais écrire mes billets sur mes heures de travail 😉 ?
  • Vous lisez davantage les billets « qui donnent à penser » (opinions, etc.) que ceux « qui donnent à faire » (tutoriels). Je le comprends aisément, car les seconds sont plus techniques et, finalement, concernent moins de monde. Mais j’en suis gêné quant à ma « légitimité » : elle est plus grande sur les questions techniques (maîtrise de Yahoo Pipes, Google CSE, etc.) que sur les questions d’actualités concernant la profession notamment.

Il y a 108 billets (donc 1 tous les 3 jours environ depuis un an), j’en ai pas mal à l’état de brouillons (dont la plupart ne seront sans doute jamais publiés) et plus encore dans la tête (avec le même destin sans doute !).

A côté de ça, j’ai 530 commentaires (je soupçonne d’en être l’auteur le plus assidu). Et 25 screencasts éparpillés çà et là (+ je ne sais combien de « Yahoo Pipes »).

C’est tout pour le moment.

Au fait, j’ai créé ce blog parce que je n’avais pas su convaincre mon « employeur » de l’utilité de créer un blog plus institutionnel, dont l’auteur aurait été une bibliothèque universitaire, témoignant de son activité et de ses projets non pas à destination de ses lecteurs, mais de collègues d’autres bibliothèques. Je maintiens qu’un tel blog aurait eu son intérêt (notamment parce qu’il aurait permis une plus grande permanence des dossiers, au-delà des va-et-vient des personnels), et je considère que seul mon argumentaire trop branlant était en cause.

(et je maintiens qu’il aurait eu son intérêt émanant de n’importe quelle bibliothèque.)

Résultat : un blog pro-perso où je m’intéresse trop aux statistiques. C’est nul, hein !

Bonnes vacances à vous aussi !

Publicités
15 commentaires
  1. Stéphanie permalink
    08/07/2009 20:44

    « Vous lisez davantage les billets “qui donnent à penser” (opinions, etc.) que ceux “qui donnent à faire” (tutoriels). (…) Mais j’en suis gêné quant à ma “légitimité”  »

    Alors surtout n’arrête pas les billets « qui donnent à faire ». Pour moi ton blog est une mine, et j’ai au programme de mes quelques jours de vacances (hum …) tous tes tutoriels Yahoo Pipes, entre autres. Ton blog répond parfaitement à mes besoins de bibliothécaire technophile, qui se résument ainsi : « concrètement, comment on fait ». Donc merci, et bonnes vacances.

  2. dbourrion permalink
    08/07/2009 22:31

    Sur les raisons de la création du blog : certainement pas nul mais exactement ce qu’il faut faire : si d’aucuns (les employeurs, i.e. les décideurs) ne comprennent pas ce qui se passe, eh bien allons ailleurs participer de ce qui se passe et laissons-les participer encore à ce qui est déjà mort 😉

  3. Isabelle permalink
    09/07/2009 08:54

    J’attends avec impatience le billet de reprise. Continue, toutes tes infos sont intéressantes et je les diffuse souvent auprès des collègues qui ne font pas de veille.
    Bonne vacances! 🙂

  4. 09/07/2009 09:23

    @dbourrion : Oups ! Gasp ! Dans mon propos, la « nullité » qualifiait mon intérêt pour les statistiques (et ce, sans l’excuse d’un budget de 1,5 millions d’€), pas les circonstances qui m’ont poussé à le créer.
    Certes, le problème que tu mentionnes existe (la peur du nouveau), mais pas dans le cas présent et je tiens à le préciser. J’avais réellement des carences dans mon argumentaires, et je peux même en citer deux ou trois :
    1. je n’ai pas réussi à démontrer qu’il était important qu’une bibliothèque parle aussi pour ses collègues, et pas seulement à ses lecteurs — même si elle ne reçoit d’argent que pour servir ses lecteurs, pas ses collègues.
    2. j’ai sans doute moi-même trop cru à la pertinence d’un blog pour prendre la peine de l’argumenter suffisamment, tant son existence me paraissait ontologiquement incontournable.
    3. je n’ai pas réussi à convaincre que la création et la maintenance d’un blog était complètement indépendante de mes compétences techniques personnelles, et qu’il n’était pas nécessaire de savoir faire un moteur Google CSE en 3 minutes ou fabriquer des API Amazon avec Yahoo Pipes pour savoir entretenir un blog.
    4. Je n’ai pas développé suffisamment le scénario pour proposer un modèle d’organisation (qui alimente ? avec quelle fréquence ?) et des exemples de contenus (pas seulement : « comment on rend son opac Zotero-compatible ? », mais aussi : « Notre politique d’acquisition est en cours d’élaboration », « Pourquoi et comment nous désherbons », « Comment se répartissent les budgets d’acquisitions disciplinaires en début d’année », etc. Toutes choses qui manquent dommageablement sur nos blogs — et c’est dommage !).

    En outre, je pourrais aussi te proposer des arguments contre la création d’un blog de bibliothèque (et raisonnables, en plus). Mais je me suis assez démoli comme ça !

  5. 09/07/2009 09:23

    @Stéphanie @Isabelle : merci !

  6. 09/07/2009 09:28

    tout comme stephanie pour ma part, ce sont bien les tutos qui m’ont fait m’abonner à ce blog zo ce serait chouette de continuer.
    bonnes vacances !

  7. dbourrion permalink
    09/07/2009 10:26

    @Lully : certes. Mais le problème à mes yeux (et mes propos n’engagent évidemment que moi), c’est qu’il soit nécessaire d’argumenter auprès des décideurs sur des sujets comme cela… S’ils avaient compris ce qui se passe, la demande viendrait d’eux, pas des petits scarabées comme nous. CQFD

  8. 09/07/2009 10:43

    @dbourrion : là, d’accord !

  9. B. Majour permalink
    09/07/2009 11:06

    « En outre, je pourrais aussi te proposer des arguments contre la création d’un blog de bibliothèque (et raisonnables, en plus). Mais je me suis assez démoli comme ça ! »

    Tiens, ce serait intéressant à lire… comme tes arguments pour la création d’un blog.
    Au moins, on pourrait en discuter et trouver de quoi « échanger quelques coups d’estocs » avec les mécréants :o)

    Pourquoi on/je lis ton blog ?
    Pourquoi pas. Tu poursuis une réflexion, c’est agréable de t’accompagner (accompagner / asticoter même mouvement de pensée ;-)) )

    Pour les stats sur tes billets plus techniques, je vois mal comment tu peux comptabiliser un Fichier/Enregistrer et le comparer à une lecture plus soutenue sur des questions de fond.

    Même si, pour moi, tu n’es pas encore au top de la vulgarisation sur ces sujets : pourquoi je le fais, en quoi est-ce intéressant, en quoi cela va-t-il me faire gagner du temps ?
    (En clair, comme en découpé : l’usage que tu en fais, jour à jour, et pourquoi ? pour qui ? dans quels buts ?)

    Tu as le mérite de les pousser et de les montrer au grand jour.

    Semer des étincelles, ça permet, parfois, souvent, de dévoiler une étoile ! 🙂

    Bien cordialement
    B. Majour

    P.S. : et bonnes vacances !

  10. 09/07/2009 11:29

    @B.Majour : voilà un tas de questions intéressantes.
    Vous dites « Pourquoi je lis ton blog ? Pourquoi pas. »
    Je suis tenté de répondre de la même manière sur les outils que j’élabore et dont je me sers : à un moment donné de mon travail, je les construis parce que c’est eux que je vois derrière le besoin que je ressens.
    Si je les « vois », c’est que j’ai les compétences techniques pour, et parce qu’il s’agit à ce moment précis de mes besoins et de mes compétences de l’outil le plus rapide à fabriquer pour me satisfaire au mieux.
    En disant cela, je pense aux y-pipes permettant de tester des ISBN sur Amazon, ou au moteur Google CSE.

    Il me semble que je lis chez Daniel ce que vous suggérez ici : un exposé des raisons et des motifs qui ont prévalu à la mise en place de quelque chose.
    Du coup, je mets ici ce qui me frustre parfois chez lui : je mets les lignes de code, je les donne à voir et je les commente, parce que c’est là qu’est ma plus grande « valeur ajoutée ». Il est possible que ce soit insuffisant pour vous (et je veux bien essayer de faire un effort !-)), parce que l’argumentaire n’y est pas et que, du coup, vous n’êtes pas convaincu par principe du bien-fondé de mes propositions.
    Disons que, par économie de temps, je suis tenté de passer outre et, du coup, de ne m’adresser qu’à des déjà-convaincus pour ne parler que des aspects techniques. En cela notamment, je suis un mauvais vulgarisateur.

    D’un autre côté, je constate en regardant en arrière une certaine homogénéité de production. Et je ne me considère plus vraiment comme un vulgarisateur (d’autant que, l’expérience me le démontre dans tous les domaines, je suis un très mauvais formateur) — il me semble plutôt que j’écris pour des collègues ayant déjà des compétences techniques, et qui seraient eux-mêmes vulgarisateurs auprès de leurs bibliothèques.

  11. Stéphanie permalink
    09/07/2009 13:35

    @Lully : je m’étonne aussi que les SCD ne voient pas l’intérêt d’un blog de bibliothèque à destination des collègues. Ne serait-ce qu’en termes de recrutement : pour attirer d’éventuels candidats à la mutation, il faut faire parler de son institution, communiquer sur ses actions.

    Pour ce qui est des stats de lecture des billets : il me semble que le mode de réception n’est pas du tout le même pour un billet « qui donne à penser » et un pour un billet « qui donne à faire ». Dans le premier cas, je peux lire ce que tu écris à n’importe quel moment de ma journée, au travail ou le soir, pas besoin d’être dans des dispositions particulières. Au contraire, tes billets techniques, qui me sont si précieux parce que justement tu ne vulgarises pas trop, exigent 1.du temps et 2.de la concentration.

  12. 09/07/2009 13:41

    @Stéphanie : bon, pour la rentrée j’essaierai de préparer un argumentaire « 10 bonnes raisons pour créer un blog de SCD — 10 bonnes raisons pour n’en rien faire » ou qqchose comme ça !
    Ainsi vous pourrez aller voir votre directeur avec un dossier tout chaud tout prêt, contenant déjà le compte-rendu de la réunion (vos avis / les siens) 😉

  13. Austremoine permalink
    10/07/2009 12:19

    Surtout n’arrête pas les dossiers techniques ! Outre l’aide immédiate qu’ils apportent, outre le profit direct que l’on peut en tirer sur le plan professionnel, ils prouvent, quotidiennement, que ce type de compétences, pour les professionnels 1) est véritablement utile 2) n’est pas hors de portée.

    Et en guise d’effet secondaire, ils assoient aussi ta légitimité pour parler du reste : un bibliothécaire qui est super fort en Yahoo Pipes a le droit d’avoir une opinion sur tout. Je sais, c’est un argument stupide, mais c’est à peu près ainsi que ça se passe dans la tête d’un lecteur (de celui que je connais le mieux, en tout cas). De toute façon, Daniel l’a bien rappelé récemment, nul lecteur n’est censé ignorer que les opinions proférées sur un blog n’engagent que son auteur. C’est peut-être un des avantages du blog perso sur le blog professionnel de type institutionnel.

    Bref, pour démarquer les publicités estivales qui fleurissent sous la chaleur caniculaire pour appater les gosiers assoiffés :
    C’est un peu plus qu’ « encore un biblioblog ».

    Merci

  14. ysengrimus permalink
    17/07/2009 09:44

    Quel type de blogue êtes-vous? Voici la typologie:

    http://ysengrimus.wordpress.com/2009/07/15/typologie-des-carnets-blogues-electroniques/

    Merci et bon anniversaire.
    Paul Laurendeau

  15. 17/07/2009 10:31

    @Ysengrimus : selon votre typologie, carnet thématique, clairement.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :