Skip to content

LibX et Zotero pour les acquéreurs – une certaine utilisation de ces outils (1/2)

19/10/2009

Plusieurs billets antérieurs essaient de reconstituer une chaîne de traitement pour les acquéreurs, en utilisant des outils adaptés (au besoin en les adaptant) et en essayant de fluidifier tout ça.

Résumons :

  • Etape 1 : la veille. L’acquéreur trouve sur Internet (notamment par des fils RSS adaptés, ou en s’abonnant à Vigilibris ou Electre) des titres intéressants à acheter
  • Etape 2 : le panier. il constitue dans Zotero un panier à partir de toutes ces sources pour constituer sa future commande
  • Etape 3 : l’export du panier. il exporte les ISBN de son panier Zotero grâce à un format « bibliographique ».
    A noter : je n’ai pas du tout exploré dans ce circuit les potentialités de la gestion de paniers en ligne avec Zotero 2.0. Ce serait à creuser.
  • Etape 4 : la récupération des notices il met cette liste d’ISBN dans Moccam-en-ligne pour en récupérer les notices (même billet Zotero-Moccam)
  • Etape 5 : le chargement dans le SIGB.

Comme Shaun l’a bien vu (mais je prétends m’en être rendu compte dès la rédaction du billet sur Zotero pour les acquéreurs), il y a un souci à l’étape 1 : lorsque je trouve une référence intéressante, c’est rarement (ou au moins : pas toujours) sur un site Zotero-compatible (rappelons tout de même qu’il est très facile quand on tient un blog ou un site web d’insérer une référence d’ouvrage avec Zotero, et que ça rend la notice téléchargeable par les internautes utilisant aussi Zotero).

Donc il faut trouver une manière de basculer rapidement depuis le site contenant la référence vers un site me permettant d’exporter cette référence.

C’est là que je propose LibX.

LibX démultiplié

Souvenez-vous : LibX permet de rendre un ISBN cliquable de manière à ce qu’il pointe vers votre catalogue.

Mais

  1. rien ne vous empêche de pointer vers une autre base que votre catalogue. Par exemple : le Sudoc, WorldCat, Google Books, Amazon.
  2. rien de nous empêche de paramétrer plusieurs catalogues.

Que se passe-t-il si vous paramétrez plusieurs catalogues ?

Pour exploiter les ISBN comme rebonds vers des bases d’ouvrages, LibX vous propose deux méthodes :

  1. l’autolink : le navigateur reconnaît un ISBN et le rend cliquable. S’il y a plusieurs catalogues paramétrés, il ne pointe que vers le 1er
  2. le lien dans le menu contextuel : les préférences LibX permettent de choisir d’afficher un ou plusieurs des catalogues paramétrés
    Ce qui  permet de voir :

Rappel : pour afficher la pop-up « LibX Preferences », cliquez (clic gauche) sur l’icône LibX présente au bas de votre navigateur, et choisir la ligne « LibX Preferences » :

Bon, et maintenant ?

Si vous paramétrez Amazon, WorldCat et le Sudoc, par exemple, sur les critères ISBN, vous pouvez être sur n’importe quelle interface contenant un ISBN, et ainsi connaître d’un clic la disponibilité, puis, si vous n’avez pas l’ouvrage, la possibilité de basculer (en sélectionnant l’ISBN puis en faisant un clic droit) sur une autre base zotero-compatible, vous permettant ainsi de charger la notice aisément.

Pour paramétrer ces trois bases, il faut :

  1. créer pour chacune un nouveau catalogue « Bookmarklet (URL Template) »,
  2. sélectionner ISBN dans les champs interrogeables et indiquer les URL suivantes :
    1. Amazon : http://www.amazon.fr/s/ref=nb_ss?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Daps&field-keywords=%i (le %i indique où l’ISBN est à placer pour structurer une URL de requête)
    2. WorldCat : http://www.worldcat.org/search?qt=worldcat_org_all&q=%i
    3. Sudoc : http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1/CMD?ACT=SRCHA&IKT=7&SRT=RLV&TRM=%i

    Sauf pour le Sudoc, les URL indiquent qu’il faut faire une recherche « Tous champs » dans laquelle placer l’ISBN

Voir la vidéo (3-34 – muet)

Limites

La sélection de l’ISBN peut parfois être pénible du fait qu’il soit rendu cliquable. Vous pouvez donc être amené à désactiver l’autolink (décocher la case dans les préférences LibX). Les ISBN ne seront plus cliquables, mais vous pourrez les sélectionner plus facilement (par un double-clic gauche).

Ne nous leurrons pas : sur de nombreux sites seuls le titre et l’auteur seront fournis. Donc pas de recherche ISBN possible.

Cette question fera l’objet du prochain billet..

Advertisements
17 commentaires
  1. 19/10/2009 11:14

    C’est un peu tordu mais j’adore au final. Par contre il me semble qu’il n’est pas nécessaire de sélectionner l’isbn pour faire la recherche, un simple clic-droit ouvre le menu déroulant je crois…

  2. 19/10/2009 11:16

    (tu devrais remettre le lien vers ton plugin Amazon-Worldcat-Sudoc dans l’article…)

  3. 19/10/2009 11:36

    @shaunlemouton : ben moi, j’ai besoin de sélectionner l’ISBN…
    Pour le lien vers le plugin, ce ne serait pas une mauvaise idée, sauf que… entre temps je l’ai remodifié pour l’améliorer encore (cf. la dernière phrase du billet).
    Donc le lien sera fourni avec le second billet (après-demain).
    Ca vous laisse le temps de faire quelques travaux pratiques !

    Oui, c’est tordu. Mais ça donne un ensemble cohérent, et rapide, pour peu qu’on soit au-delà de la maîtrise d’outil (cet au-delà auquel appelait Bertrand Calenge récemment — dans un article du 17/10/09 qui a disparu…) pour entrer vraiment dans le coeur du métier (ici, la politique documentaire) sans plus être bloqué par des considérations techniques.

  4. 19/10/2009 11:43

    @shaunlemouton : Bon, j’ai l’âme généreuse. J’ai rendue visible au public dans LibX mon extension. On peut la retrouver dans la base LibX en cherchant « Nice ». Mais il y a les mises à jour d’après-demain dedans…

  5. 19/10/2009 12:33

    Bonjour Lully,

    Je dois animer une formation de formateurs justement cet après-midi sur Zotero et il y aura quelques collègues acquéreurs glissés dans la salle… Merci donc pour ta série de billets qui pointe vers des pistes très intéressantes : j’espère ainsi avoir de quoi les allécher suffisamment pour qu’ils veuillent aller plus loin et utiliser Zotero plus fréquemment (ainsi que LibX et le résolveur OpenURL, ça ne serait pas du luxe).

    J’ai quand même un souci, c’est que même en faisant des rebonds depuis Electre vers le Sudoc ou d’autres sites Zotero-compatibles, il y a beaucoup de titres (les tout récents, ceux qui sont référencés dans Electre mais encore « à paraître ») qui n’y sont pas encore.

    C’est un obstacle important je trouve pour l’acquéreur qui voudrait utiliser Zotero pour sa veille à partir d’Electre… il va vouloir télécharger dans son Zotero des titres qu’il trouve sur Electre mais qui ne sont pas encore catalogués dans le Sudoc, Amazon ou Worldcat (exemple : le prochain livre de Yann Arthus Bertrand « 2 degrés de trop : mieux comprendre les enjeux de Copenhague », qui doit sortir en novembre prochain)

    Dans un cas comme celui-là, quelle solution adopter pour pouvoir récupérer malgré tout facilement la notice?

  6. 19/10/2009 12:55

    Euh… attendre que le bouquin sorte pour en faire la commande ? Parce que l’exemple que tu donnes, là, il est indiqué « A paraître » sur Electre avec une sortie pour le 5 novembre 2009.

    Mon objectif était, en rabattant les gens vers Moccam, de proposer une solution qui se passait d’Electre. Mais si un acquéreur trouve une notice sur Electre… c’est qu’il y a accès. Donc peut-être va-t-il la décharger directement depuis Electre ? (sans passer par un chargement Zotero puis un export d’ISBN).

    Ou alors vous vous donnez des règles pour récupérer en priorité les notices depuis Moccam (afin de ne pas épuiser le quota d’exports Electre), et pour ce qui reste vous utilisez Electre ?
    Honnêtement, si la notice n’est nulle part que sur Electre, le bon sens prime : on ne la trouvera que sur Electre 😉

    Ou alors, la question était : puisqu’à terme la notice sera dans Amazon ou WorldCat, l’objectif, là, est seulement de récupérer l’ISBN pour entrer la notice dans le « panier » Zotero, afin de décharger ce panier quand l’ouvrage sera enfin disponible.
    La question devient : à quand un translator pour Electre.
    Je passe la question à @Symac !

  7. 19/10/2009 18:03

    Oui, je crois que la question de fond était bien : à quand un translator pour Electre.

    Disons que je ne connais pas bien moi-même les pratiques des acquéreurs, mais je sais qu’ils repèrent les ouvrages via Livres Hebdo (les pratiques de veille complètes et élaborées via plusieurs sites web et plein de fils RSS, c’est rare…), qu’ensuite ils vont les chercher sur Electre et qu’ils se font des paniers qu’ils exportent puis importent dans le SIGB.

    Bref, si on veut les encourager à utiliser en plus Zotero pour, par exemple, pouvoir exporter ensuite facilement des bibliographies des dernières acquisitions pour un domaine, cela veut dire qu’ils se rendent sur Electre une première fois mais sont ensuite obligés d’aller chercher la notice plus tard sur un site Zotero compatible.

    Je sors de formation à l’instant et je pense que si plusieurs de mes collègues ont été intéressés par l’outil Zotero, peu d’entre eux essaieront vraiment de l’utiliser en réalité dans leur quotidien.

    La priorité serait peut-être à présent de leur faire découvrir LibX et le résolveur de lien? Je vais y songer.

  8. 19/10/2009 19:12

    @phelly : pour le translator Electre, je vais finalement me plonger dans la création de translators Zotero (qui n’a pas l’air si complexe). @Symac estime (et je le comprends) qu’il a des interfaces plus urgentes à traiter, mais je n’ai pas les mêmes priorités ;-). Bon, en plus il n’a pas d’accès Electre et c’est aussi un bon argument !
    Cela dit, la perspective de passer par Zotero alors qu’on a Electre n’a pas vraiment de sens… sauf si le nombre d’acquisitions dépasse le nombre de déchargements autorisés par l’abonnement Electre.
    A moins qu’à terme l’idée soit d’utiliser moins en moins Electre… (et pas d’utiliser de plus en plus Zotero : là ce serait une utilisation « forcée » de la technique)

  9. jsicot permalink
    19/10/2009 22:37

    Pour la récupération de métadonnées à partir d’un ISBN, il y a également la fonction « baguette magique » (add by identifier) de Zotero qui fait ça très bien, non ?

  10. 19/10/2009 23:16

    @jsicot : ce truc-là, je l’avais complètement oublié !!! (pour ceux qui sont comme moi, cf. ici – au passage : il y est question d’utilisation de douchettes…).
    Ca répond tout à fait au commentaire de Shaunlemouton (tu pouvais pas le signaler plus tôt !)
    Je n’ai pas trouvé (après une brève requête) sur le site Zotero comment était alimenté, mais les nouveautés ne sont pas toujours identifiées. Je suppose que Zotero va chercher sur WorldCat. Donc comme pour le Sudoc, il faut un temps de catalogage.
    Si bien que pour un acquéreur, Amazon sera peut-être plus utile (ainsi qu’un translator Electre, comme le signale Phelly) comme rebond ISBN pour identifier la notice.

    Bref (je veux m’en persuader pq ça m’a quand même demandé du boulot :-)) ma proposition tient encore pour les ouvrages très récents, et pour les références fournies sans ISBN…

    Mais merci beaucoup de m’avoir rappelé cette fonction (@phelly : si tu passes par ici, ça peut t’intéresser aussi tout de même !)

  11. 20/10/2009 11:42

    Merci Julien!

    L’icône « baguette magique » est en effet proposée dans la version 2.

    A garder sous le coude.

  12. 20/10/2009 15:41

    Plusieurs choses:
    – je viens d’essayer la fameuse baguette (que je ne connaissais pas) et je constate qu’il faut entrer à la main un isbn, que l’on ne peut même pas copier-coller. Je vais bien plus vite à chopper mon ISBN Electre, le coller dans mon plugin de recherche amazon livres et de chopper ma notice avec zotero dans Amazon…
    – en tant qu’acquéreur, je fais des paniers dans Electre. Pour l’anglais je vais sur Amazon essentiellement (donc pas de problème pour récupérer avec Zotéro). Pour le français qui n’est pas dans Electre, je vais sur Amazon ou Decitre, les notices arrivent assez rapidement. Personnellement je n’ai pas eu l’expérience d’une notice présente uniquement chez l’éditeur avant d’être sur Amazon. En général Amazon est le premier (ou juste après Decitre).
    – comme je n’utilise pas (encore) le module acquisition de mon SIGB (ou qu’il n’en a pas) j’ai besoin d’exporter mes notices dans un tableur Calc/Excel. Il semble qu’Electre ne le permette pas. Et c’est pour ça que j’ai besoin que mes notices exportées de Zotero incluent l’ISBN et d’autres champs qui n’ont pas l’habitude d’être dans une biblio.

  13. 20/10/2009 15:57

    @shaunlemouton : Pour l’ISBN avec la baguette magique, je n’ai pour ma part aucun pb de copier-coller.
    Ca marche même, paraît-il, avec une douchette.
    A ma connaissance, Decitre n’est pas Zotero-compatible (?) Donc comment les récupérer sur cette interface ?

    Bref, si tu utilises Amazon généralement, le chargement d’ISBN dans Moccam correspond bien.
    Ce qu’il te manque pour l’instant, c’est un export de références (style Zotero) sous forme de tableau (ou tabulé), ce qui ne devrait pas être très compliqué créer. Effectivement, dans l’interface de création de styles Zotero on ne peut pas rajouter de champ « ISBN » : il n’est simplement pas envisagé par l’outil.
    J’avais dû le rajouter à la main dans mon fichier XML.
    En revanche je ne vois pas à quel moment tu récupères le prix, puisqu’il n’est jamais importé dans Zotero…

  14. 20/10/2009 16:14

    @Shaunlemouton : Ce style te produit des bibliographies avec Auteur; Titre; Editeur; Date; Edition; ISBN, chaque champ étant séparé du suivant par un point-virgule.
    (je n’ai pas réussi — mais je ne me suis pas acharné non plus — à mettre des tabulations plutôt que des points-virgules).

    Si tu veux, je peux l’améliorer pour rajouter ou supprimer certains champs, ou les mettre dans un autre ordre : ces fichiers de styles sont des fichiers XML très courts qui listent d’abord les valeurs à récupérer (toutes les balises <macro>) puis font la mise en forme de la référence (balise bibliography/layout).

  15. Stéphanie permalink
    20/10/2009 16:14

    @shaunlemouton : « j’ai besoin d’exporter mes notices dans un tableur Calc/Excel. Il semble qu’Electre ne le permette pas. »
    ?
    Je ne suis pas sûre de comprendre … Tu peux bien exporter tes notices en .csv depuis Electre, donc les intégrer dans un tableur.

Trackbacks

  1. Deux LibX en un | aka Reup
  2. De Moccam à Zotero : on avance à petits pas « Bibliothèques [reloaded]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :