Skip to content

Les offres d'emplois : parce qu'on a toujours mieux à faire

09/02/2010
Marteau en mousse - photo

Marteau en mousse: 4.90 € chez Ruedelafete.com

Voilà un truc qui n’intéressera personne parce que si c’était le cas, on ne verrait pas des trucs aussi moches.

Mais c’est pas grave, ça me fait du bien de râler un peu…

Les outils de diffusion d’offres d’emploi, avec la disparition de Biblio-fr, sont essentiellement devenus (il me semble) :

Ce sont des sites web « normaux ». Ce ne sont pas des forums ou des listes de diffusion. Ils permettent donc :

  • de mettre des titres (pour structurer un document en grandes rubriques)
  • de faire des listes à puces propres
  • de mettre des liens hypertextes

Et ce qui est publié sur ces sites, ce sont des textes

  • avec des lignes entières en majuscules (parce que, vous comprenez, il y a dix ans on ne pouvait pas mettre de gras).
  • aucune structuration (quelques lignes en gras de temps en temps).
  • des paragraphes précédés d’un ‘-‘ pour montrer que c’est une liste.
  • aucun lien hypertexte, sauf vers un mail et, parfois, le site de la bibliothèque.

Évidemment, ce sont les demandeurs d’emploi qui sont demandeurs, alors pourquoi les bichonner, pourquoi faire des efforts ?

Personnellement, je n’ai qu’une seule raison : parce que mettre des textes en ligne comme ça, c’est utiliser l’ordinateur comme une machine à écrire. C’est très personnel, c’est un blocage psychologique, mais ça m’exaspère. Par exemple, un lien hypertexte est par défaut masqué derrière des mots cliquables. Si on le rend visible « en clair », c’est dans une intention spécifique (faire voir l’URL racine, par exemple) — pas l’inverse !

Donc je vais tout de même essayer de vous donner des arguments qui vous persuadent, vous, que ça vaut la peine de faire quelque chose d’un peu plus propre (« propre » non pas en opposition à « sale » — quoique — mais dans le sens de « approprié ») :

  • En proposant un texte plus structuré, vous rendez votre proposition plus intelligible, et vous attirez plus de monde (ce qui vous permet une meilleure sélection des candidats)
  • Vous commencez à comprendre ce que signifie « publier du texte du Internet », avec ses logiques, ses principes, etc. Cela ne vous fera peut-être pas de mal de repenser ensuite à votre aide en ligne, ou à votre page d’infos pratiques.
  • Vous faites des liens vers des ressources externes (le site de votre tutelle, l’organigramme, la géolocalisation de votre site) : à moins que l’absence de ces liens ait pour but de tester la capacité des candidats à retrouver ces informations, vous leur permettez de cibler plus rapidement les offres qui leur seront réellement adaptées. Vous gagnez du temps en n’attirant pas des candidats inopportuns.
  • Au lieu de recopier toujours le même canevas en changeant quelques phrases, vous créez simplement un nouveau canevas, qui ne sera pas à refaire à chaque fois.

Mais bon, ces arguments sont certainement insuffisants, et ce billet ne servira à rien.

C’est égal : il m’obsédait depuis 3 mois, c’est enfin sorti. Je vais pouvoir passer à autre chose 🙂

<update>Si jamais des bibliothèques décidaient d’utiliser une mise en forme un peu plus conforme aux usages du web, je signale que les titres des « billets » dans Biblioemplois correspondent à des « Titre 2 » sous Word (ou des balises <h2> en HTML). Donc si vous voulez découper votre offre d’emploi en sous-parties, ces sous-parties devront être en Titre 3 (ou balise HTML <h3>) et pas plus.

Sur Bibliofrance, je ne sais pas trop.</update>

Advertisements
8 commentaires
  1. 09/02/2010 16:18

    Mon petit doigt me dit qu’une rubrique spéciale « emploi » va très bientôt apparaître à l’occasion de la refonte du site d’une institution bien connue des bibliothécaires et conservateurs français.
    Il me dit aussi que cette rubrique – conçue spécialement pour combler le vide laissé par Biblio-fr – permettra de déposer les offres de façon bien plus structurée que de simples pages « génériques », d’où des possibilités de recherche avancée par type de contrat, d’employeur, intitulé de métier etc …
    Il refuse de me donner une date précise mais me laisse entendre que cela pourrait être mis en ligne dès la semaine prochaine si tout va bien … à suivre.

  2. 09/02/2010 16:47

    @HS : ce sont des nouvelles très intéressantes.

    Cela dit, il me semble qu’une telle apparition ne viendrait pas combler un vide aussi douloureux que ce que vous suggérez : pour les offres d’emplois, la relève de Biblio-fr a été plutôt bien assurée.

    Biblioemplois, au moins, permet de naviguer par département, catégorie, profil, type d’institution. Évidemment, c’est un peu du bricolage (utilisation des tags et catégories de WordPress), mais ça remplit assez bien son rôle.

    Et Bibliofrance comme Biblioemplois permettraient sans difficulté des structurations de documents, des affichages lisibles, etc.
    Simplement, les offres qui sont envoyées par les bibliothèques aux administrateurs de ces sites ne tiennent pas compte de ces possibilités, et font toujours comme si on était sur Biblio-fr (qui ne permettait pas de gras, ne permettait pas de masquer les URL, etc.).
    Donc l’apparition d’un nouveau site, en soi, ne résoudra pas ce problème-là. A suivre, donc, comme vous dites !

  3. 09/02/2010 17:37

    Merci pour cette intervention. Billet plus intéressant qu’il prétend ne pas être… Contenant et Contenu sont dans un bateau. Pourquoi ? Parce qu’au delà de ce que pourrait être une simple intervention (pertinente) sur les règles de publication du web (contenant : liens, mise en page, …), la question est aussi celle du contenu : quelle vision les rédacteurs de ces annonces (tutelles, DRH) ont de nos emplois, comment les formalisent-ils , comment rédigent-ils un appel à candidature ? Qu’est ce qu’un(e) bibliothécaire en 2010, et qui, à travers l’offre d’emploi cherche- t-on à recruter ? Cette question est aussi un miroir, le profil de poste étant parfois (souvent?) rédigé par un bibliothécaire…

    Quant aux offres d’emplois reçues à Bibliofrance (pour parution gracieuse, rappelons le au DRH, Chefs de service ou autres conservateurs nous demandant le prix d’une parution…) , elles sont toute reçues électroniquement : par email en PJ (format aussi hybrides qu’ inutilisable … Publisher je te hais…) ) ou par l’utilisation du formulaire en ligne. Leurs points commun : Jamais de logo ou de photos en PJ, minimum ou absence totale de mise page, pas de lien hypertexte, …
    Par manque de temps (est-ce une excuse ?) on la publie telle quelle…brut de pomme… On peut mieux faire. Nous, vous, tous… A suivre.

  4. Delphine permalink
    10/02/2010 12:33

    J’utilise chaque jour Biblioemplois. Le blog Biblioemplois a déjà le grand mérite d’exister ! S’attacher à des détails (des majuscules), c’est douter de son sérieux et du travail réalisé. Ces annonces avec majuscules sont tout simplement la copie des annonces que l’on trouve sur le site du Pôle Emploi (service public). Etes-vous à la recherche d’un emploi ? Car les demandeurs d’emploi en bibliothèque dont j’assure le suivi, eux, apprécient le travail réalisé et n’en demandent pas plus. Ce blog, dont la création est récente, évoluera sans aucun doute !

  5. 10/02/2010 12:50

    @Delphine : voilà un curieux commentaire, bien que fort compréhensible.
    Je vais essayer de resituer mon propos.

    J’encourage vivement le site Biblioemplois à exister, qui permet beaucoup de choses que ne permet pas Pôle-Emploi (comme les catégorisations de personnels, trop larges pour l’agence nationale).
    D’ailleurs, j’ai plusieurs fois parlé de Biblioemplois, et s’ils n’ont certes pas besoin de moins pour avoir un franc succès, j’ai plutôt essayé de les « favoriser » selon mes moyens.

    Mais voyez-vous, le présent blog (que peut-être vous ne lisez pas, étant arrivée via un lien depuis Biblioemplois ? — et ceci n’est pas un reproche) s’est attribué, parmi ses nobles et prétentieuses missions, la tâche de participer à la formation continue des bibliothécaires, notamment en leur permettant de mieux maîtriser les outils du web, et les outils informatiques en général.

    Ce que signifie que « mettre du texte en ligne » m’intéresse grandement, et je tiens absolument à donner mon avis sur ce genre de questions.
    Il n’y a pas si longtemps, j’ai ainsi parlé des aides en ligne.

    Ce n’est donc pas à Biblioemplois que ce billet est destiné, mais aux bibliothèques qui leur envoient des annonces.
    « Ce blog, de création récente, évoluera sans aucun doute » : ce blog, même s’il évolue, continuera à copier-coller ce qui est envoyé par les bibliothèques (je n’envisage pas une seconde que ses administrateurs se mettent à reprendre la mise en forme de chaque annonce qui leur est envoyée par mail !)
    Donc même s’il évolue, ça ne changera rien au contenu.

    Publier des offres d’emploi en ligne, c’est encore publier en ligne, c’est déjà publier en ligne.
    Pourquoi ne pas modifier ses habitudes de traitement de texte qui datent du Minitel ?

    Oui, c’est peut-être du copier-coller de ce qui est mis sur Pôle-Emploi. Mais :
    1. certaines bibliothèques (ou autres institutions) diffusent le même texte (par exemple : règlement intérieur) sous forme papier et en ligne, sans reprise de la mise en forme. C’est bien là le problème : ce qui est adapté dans un contexte ne l’est pas forcément dans un autre.
    2. les majuscules, par exemple, ne se justifient pas plus sur un formulaire Pôle-Emploi que sur Biblioemplois.

    Quant à la question « Êtes-vous à la recherche d’un emploi ? », je suppose qu’elle sous-tend que dans le cas contraire, je n’ai pas voix au chapitre ?
    Dois-je argumenter, vraiment ?

  6. 16/02/2010 09:40

    Chose promise, chose due : voici Enssibase, le service emploi et stage de l’enssib

  7. 18/02/2010 14:55

    @HS : votre commentaire était parti discrètement dans les indésirables (le lien vers Enssibase n’était peut-être pas jugé fiable 😉 ?)
    Pour ma part, j’ai intégré les offres d’emploi de l’Enssib dans la carte des offres d’emploi, et la recherche par département.

  8. 18/02/2010 15:02

    QUOIII ??? Comment ça, il est pas fiable mon lien ?!! :p
    Non, sérieusement : sympa les cartes 😉

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :