Skip to content

Le bouillon des bibliobsédés : gardez la marmite, changez la recette !

12/05/2010
  • Le contenu du Bouillon ne vous satisfait pas ?
  • Il vous satisfait mais ne couvre pas tous les champs qui vous intéressent ?
  • Vous aimeriez monter une veille collaborative thématique sans pouvoir choisir un outil convaincant ?
  • Vous rêvez de mettre en place une veille partagée sans doublons ?

Il est désormais possible de profiter pour vos propres besoins de l’outil qui produit le Bouillon des bibliobsédés, et de mettre en place votre propre outil de veille collaborative

Comment faire ?

  1. Regroupez vos amis, vos collègues, n’importe qui faisant de la veille documentaire et diffusant cette veille sous forme de flux RSS (un flux RSS Delicious, ou le flux RSS de la liste de partage GReader, Diigo, etc.)
  2. Etablissez la liste des veilleurs, avec leurs flux de veille
  3. Mettez-la en ligne sous forme de page web HTML.
  4. indiquez l’URL de la page web dans ce formulaire.
  5. vous obtenez le flux RSS de veille collaborative, sur le modèle du Bouillon, càd :
    1. avec dédoublonnage
    2. avec indication du nombre de fois où un même article a été signalé
    3. avec les commentaires éventuels des veilleurs
    4. avec les noms des veilleurs en tête de chaque article

Quelques contraintes

Pour que Yahoo Pipes puisse reconnaître la liste des veilleurs, il faut :

  • que la liste soit précédée d’un titre de niveau 1 (balise HTML <h1>) dont l’intitulé importe peu. Mettez par exemple : « Liste des veilleurs » (mais en titre 1)
  • Pour chaque veilleur, faites un paragraphe avec
    • le nom du veilleur
    • un saut de ligne simple (balise <br>)
    • l’URL du flux de veille
  • Le résultat doit ressembler à ceci (liste des bibliobsédés) ou à cela (liste des archiveilleurs)

Le résultat devrait ressembler à ceci

Ce qui correspond au code HTML suivant

Cette liste peut être mise en ligne

  • sur un blog,
  • sur une page Google Sites,
  • sur un wiki,
  • etc.

Le pype considère que la première ligne de chaque paragraphe est le nom du veilleur, et la seconde ligne l’URL du flux. La première ligne peut (nom du veilleur) donc être un nom simple, ou un nom cliquable, ou un nom avec une infobulle, ou à peu près n’importe quoi. L’URL de veille du veilleur doit être du texte brut, non cliquable.

Après avoir mis en ligne cette liste, indiquez l’URL de la page dans ce formulaire

Il vous affiche alors (après quelques looooongues secondes de réflexion) une liste de résultat et un flux RSS associé

Ne diffusez pas le fil RSS produit par Yahoo Pipes !

Faites-le passer par Feedburner et faites connaître votre flux Feedburner :

  1. vous pourrez modifier le titre et la description du flux (qui par défaut s’intitule « Veille collaborative personnalisable »).
  2. vous pourrez diffuser une URL « parlante », plutôt que l’URL de Yahoo Pipes.
  3. si jamais dans un an ou deux vous découvrez un outil de veille beaucoup plus satisfaisant, vous pourrez faire migrer vos veilleurs sur ce nouvel outil, et modifier dans Feedburner le flux en entrée : ainsi vos abonnés n’auront aucune mise à jour à faire.

Points annexes : ce que vous n’êtes pas obligés de savoir

  • il agrège en réalité 4 pypes différents pour produire le contenu final, d’où la lenteur possible lors de la production du premier flux.
  • la récupération des commentaires et de la liste des veilleurs est une procédure assez lourde, qui peut occasionner des problèmes dans le bon fonctionnement du pype, qui bugge. Si le flux « normal » est vide, il redirige alors automatiquement vers un flux simplifié (mode « dégradé ») qui fournit toujours le nombre de recommandations dans le titre (+2, +3), mais n’affiche pas les noms des veilleurs ayant recommandé l’article
  • il ne peut pas récupérer de flux Twitter : en effet un tweet recommande un lien, mais dans le flux RSS de veille le lien du tweet pointe vers lui-même, et non pas vers la source recommandée (ce qui est le contraire d’un flux RSS produit par exemple sur Delicious, où, en cliquant sur le titre, vous tombez sur l’article partagé)
  • Un veilleur est parfois amené à partagé un lien dont l’URL n’est pas celle d’origine, mais une URL avec redirection : s’il est abonné au Bouillon et qu’il veut lui-même recommander un des billet pour son propre flux, l’URL partagée sera en « feedburner.com ». S’il est abonné à des recherche Wikio, ce seront des URL en « wikio.fr », etc. Le dédoublonnage dans le pype se fait sur le critère de l’URL : si deux items ont la même URL, ils sont considérés comme identiques. Donc le même billet partagé avec deux URL différentes ne sera pas dédoublonné. Ce problème devrait être résolu à terme avec l’API de Longurl, service permettant de résoudre ce genre d’URL — mais pour l’instant ce n’est pas le cas.
  • Le Nectar est la sélection des billets partagés au moins 2 fois dans votre flux de veille commun. Pour générer cette sélection et proposer à vos abonnés le best of de votre veile, c’est par là. Même système :
    • vous indiquez l’URL de la page listant les veilleurs dans le formulaire
    • vous récupérez le flux RSS en sortie
    • vous le passer par Feedburner
    • vous le proposez à vos abonnés

Début de FAQ

Comment modifier la liste des veilleurs initiale (si un veilleur nouveau arrive, ou modifie son outil de veille) ?

Mettez simplement la page à jour. Yahoo Pipes s’actualisera, et le flux Feedburner également (dans l’heure qui suit, généralement).

J’aimerais bien faire tout ça, mais je n’ai rien compris au code HTML

Le plus simple est de copier cette liste, de la coller sur une page web de votre choix, et de faire ensuite les modifications que vous voulez, en gardant la structure de chaque paragraphe : Première ligne pour le nom du veilleur, 2e ligne pour l’URL du flux RSS de veille du veilleur.

J’ai bien suivi toutes les consignes, et je n’obtiens rien !

Contactez-moi 🙂 ! (ou mettez un commentaire ci-dessous)

Publicités
12 commentaires
  1. B. Majour permalink
    12/05/2010 11:31

    Ouin, la page contactez-moi renvoie un 404 !

    « We are terribly sorry, but the URL you typed no longer exists. It might have been moved or deleted, or perhaps you mistyped it. »

    Mais pourquoi voulait-il me contacter me dira Lully…

    Pour le simple plaisir de dire « Merci ! »
    B. Majour

  2. 12/05/2010 11:58

    @B. Majour : corrigé, merci.
    Si c’est le seul bug, j’en serai heureux ! (indépendamment des fautes de frappe signalées par Stéphanie que je remercie publiquement ici)
    Merci d’avoir d’emblée répondu à la question que je me posais 🙂

  3. 31/05/2012 06:36

    Merci, c’est impressionnant.
    J’aimerai trouver d’autres tutoriels avancés sur yahoo pipes que ceux-ci qui sont excellents (https://bibliotheques.wordpress.com/tutos-yahoo-pipes/) (en français si possible). Avez-vous des pistes.

    Frédéric Renier
    Veille Supagro Florac

  4. 08/06/2012 12:04

    @Renier : non, je n’ai trouvé aucun francophone qui communiquerait sur une utilisation de Yahoo Pipes autre que l’agrégation de flux RSS (avec filtres, fusions, etc.)
    En anglais, le plus impressionnant que je connaisse (bien au-delà de ce que je sache faire !) passe sur OUseful.info — mais de moins en moins : car Yahoo Pipes n’a pas un avenir très assuré (modèle économique ? + toutes les difficultés actuelles de Yahoo), et les derniers billets parus traitent plutôt de la récupération de pipes en Python pour les migrer sur une plate-forme permettant d’exécuter des scripts en Python…

Trackbacks

  1. Veille collaborative: plongez sans retenue dans le Bouillon des Bibliobsédés « pintiniblog
  2. ilozen » Blog Archive » Le bouillon a de nouveaux cuistots (et arrêt de biblioflux)
  3. Faire de la veille aujourd’hui pour un bibliothécaire : des nouveaux veilleurs à votre service ! « La mémoire de Silence
  4. Bibliobsession » Le bouillon des bibliobsédés accueille trois nouveaux veilleurs !
  5. L’été de tous les dangers « Bibliothèques [reloaded]
  6. Yahoo Pipe et Google App Engine : si Yahoo Pipes disparaît, que deviendrons-nous ? « Bibliothèques [reloaded]
  7. Un bouillon pour l’âme des veilleurs « Bibliomancienne
  8. Jeux vidéo et Bibliothèques* » La sentinelle jvbib : Revue de web sur le thème jeux vidéos & bibliothèques

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :