Skip to content

Chrome ou Firefox ? Encore une question idiote

11/06/2010

Et j’adore reprendre sur ce blog les questions idiotes

J’ai vu passer dans mon agrégateur, coup sur coup, deux analyses comparées de personnes appréciant beaucoup Firefox, mais dont le cœur (et la langue) se déchirait en admettant que Chrome était plus rapide. Alors, abandonner Firefox pour Chrome ? A-t-on le droit de trahir son fidèle navigateur ?

Question grotesque. Pour plein de raisons.

  1. Firefox n’est pas un doudou ni un animal de compagnie. C’est absurde d’être sentimental ou de se sentir un devoir envers lui.
  2. On choisit des outils exclusivement parce qu’ils sont les plus pertinents selon notre manière de nous en servir (et, accessoirement, selon les moyens dont on dispose pour éventuellement acheter le plus cher…)
  3. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas avoir plusieurs navigateurs installés, qu’on utiliserait successivement ou simultanément pour différentes raisons. Par exemple si vous avez plusieurs comptes Google, vous pouvez en ouvrir deux à la fois. Si vous voulez tester des affichages, etc. Pour ma part, Firefox est devenu quasiment un OS à soi tout seul, ce qui le rend plus lent mais pour l’instant irremplaçable. Donc au lancement de mon ordi, j’ouvre Chrome, et pendant que Firefox s’ouvre je commence à lire mes flux RSS
  4. Tristan Nitot s’était fendu il y a quelques années d’un long billet (dont je ne retrouve plus trace) expliquant en substance : si vous êtes développeur et que vous voulez qu’Internet Explorer soit un bon navigateur, venez bosser chez Mozilla. Car sans concurrent sérieux, IE (le regretté IE6 !) a stagné pendant des années, et c’est l’émergence de Firefox qui a relancé l’équipe de développeurs de Microsoft.

La conclusion s’impose : si vous aimez Firefox, adoptez Chrome !

Mais surtout, restez capable de passer en permanence de l’un à l’autre. Sait-on jamais ? L’avenir du navigateur est peut-être dans IE…

Pour ma part, j’ai sur mon poste (et je les utilise quotidiennement, tous) :

A une époque, j’avais aussi MyIE, mais je ne l’ai pas réinstallé par la suite.

Mais croire qu’il y a un navigateur ultime convenant à tout le monde, dans toute situation, c’est comme n’utiliser qu’un seul moteur de recherche alors qu’il est beaucoup plus satisfaisant d’en utiliser plusieurs.

Publicités
3 commentaires
  1. 11/06/2010 10:31

    Ça reste obligatoire en effet de tester son site de bibliothèque sous les différents navigateurs

  2. MARTIN permalink
    12/06/2010 08:53

    très pertinente cette info.

    c’est vrai moi j’adore Firefox et ne suis près de le quitter surtout avec la nouvelle mouture qui nous attends – simplement il est très juste de dire que 2 navigateurs voir + doivent êtres installes (concurrence oblige – amélioration….) cela permet de trouver ces besoins car tout en étant assez diffèrent ils se complètent largement

    pour ma part Firefox en 1er (même si il est + lourd a cause de nombreuses extensions à désactiver)

    chrome en 2eme

    explorer en dernier par obligation

  3. 15/06/2010 08:21

    Je crois que pas mal d’adorateurs de Firefox ont adopté Chrome en semi-test, pour voir, et accessoirement quand la machine rame pour un meilleur confort. Ce qui me fait peur c’est la vampirisation de Firefox par Chrome, alors que, hormis sur le plan technique, Firefox reste selon moi loin devant les autres (ne serait-ce que par la capacité d’innovation de Mozilla et de la communauté). C’est vrai que Firefox devient vite un très gros machin avec des dizaines d’extensions (mais n’est-ce pas signe de pertinence?). Quelques reflexions sur ce thème sur le bibolabo d’ailleurs:
    http://bibolabo.blogspot.com/2010/06/mozilla-weave-un-outil-formidable.html

    Du reste, si je suis sceptique de la capacité de Microsoft à proposer des choses innovantes tant on a maintenant pris l’habitude de voir IE se contenter de rattraper son retard à chaque nouvelle version, j’ai découvert récemment (en vrai quoi) Opera qui me semble réellement différent. Je n’ai pas farfouillé plus que ça mais un billet de présentation des + et des – d’Opera face à la concurrence serait intéressant. Par exemple j’aimerais comprendre pourquoi mon DSI a choisi Opera pour installer un poste « Kiosque » (catalogues seul) en salle de lecture…

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :