Skip to content

Toi aussi, joue avec une ontologie

28/10/2010

(source : Semantic Web & Libraries ‘Planet Lite’)

Je sais, le titre ne veut rien dire. Je suis en mal de titres qui évoquent un peu le web des données sans être complètement décourageants. « CiteUlike RDFisé » aurait-il été plus heureux ?

CiteULike a intégré une ontologie (CiTO) qui permet de relier des références bibliographiques entre elles.

L’intérêt ? Indiquer qu’elles parlent du même sujet, qu’elles se contredisent, que l’une complète ou met à jour l’autre, etc.

En usage personnel, c’est déjà intéressant, mais je trouve que ça le devient encore plus si on veut produire une bibliographie comme ressource à part entière (un enseignant dans le cadre d’un cours, ou pour faire un état de l’art).

Application

Sur mon compte CiteULike, j’ai deux références :

  • SAULCY L. Supplément aux recherches sur les monnaies des évêques de Metz. Metz : S. Lamort, 1835.
  • SAULCY F. Recherches sur les monnaies des évêques de Metz : (Par M. de Saulcy.). Metz : Impr. de S. Lamort, 1833.

(elles sont dans l’ordre inverse de chargement dans CiteULike, la plus récemment entrée d’abord)

L’auteur est bien le même les deux fois : Félicien de Saulcy, aka Louis Félicien de Saulcy, d’où les variantes sur les initiales.

Mon objectif :  signaler que la 1ère référence est un prolongement (supplément, comme le dit si bien le titre !) de la 2e

Cela peut se traduire en triplets sans difficulté, à condition que j’ai

  1. un identifiant unique pour chaque ressource
  2. l’expression d’une relation qui se fasse sous forme d’URL (invoquant une ontologie)
Sujet Verbe Complément
1ère référence est une mise à jour de 2e référence

Point de départ : la 2e référence

Je vais sur la 2e référence. Elle va constituer le 3e élément du futur triplet.

Elle a un identifiant unique (URI) : http://www.citeulike.org/user/Lully/article/8118197

Quand j’affiche cette notice, il y a un paragraphe discret Citations (CiTO)

En cliquant sur , j’affiche le texte suivant

En cliquant sur le bouton Set, on définit l’article courant comme « cible », c’est-à-dire comme objet du futur triplet. Je clique donc sur Set. J’obtiens le message :

Etape suivante : la première référence (Supplément)

Elle a, elle aussi, une URL unique servant d’identifiant : http://www.citeulike.org/user/Lully/article/8118198

Dans la partie « Citation (CiTO) », je vois :

Et la liste déroulante m’apporte l’ensemble des relations permises par l’ontologie CiTO entre deux articles :

où je sélectionne que ce Supplément met à jour l’ouvrage Recherches sur les monnaies des évêques de Metz

Constatations

J’ai créé un triplet

Sujet Verbe Complément
1ère référence est une mise à jour de 2e référence
http://www.citeulike.org/user/Lully/article/8118198 http://purl.org/net/cito/updates http://www.citeulike.org/user/Lully/article/8118197

Je suis drôlement content 🙂

CiteULike ne le rend pas visible sous forme de graphe : pour y revenir il génère simplement le tag cito–updates–8118197 : si j’avais indiqué plusieurs ressources comme étant des mises à jour des Recherches sur les monnaies des évêques de Metz, je les retrouverais ici.

En l’état, je ne peux pas afficher réellement le triplet généré : CiteULike ne me permet pas de le récupérer.

Ce n’est pas extrêmement ergonomique : il faudrait pouvoir afficher les deux références sur le même écran pour les relier selon un type de relation au choix. En l’état, il faut une dose de réflexion plus grande, et une patience plus grande également — donc il faut être très motivé 🙂

Le plus gênant, je trouve, est qu’on ne peut pas créer une relation entre des références bibliographiques qui ne sont pas sur son propre compte. Je suis ainsi obligé de dupliquer la notice d’un autre utilisateur. Il est donc impossible par exemple de faire un lien d’égalité entre une référence bibliographique et une autre (de toute façon, la relation « is the same as » n’est pas prévue dans CiTO, ce qui est parfaitement normal).

L’intérêt qu’il y aurait à pouvoir établir des équivalences d’une ressource à l’autre, c’est que du coup tous les autres liens d’une ressource seraient également considérés comme valides pour l’autre !

C’est d’ailleurs un des principes fondateurs du Linked Data : établir des équivalences avec d’autres bases du web des données. Généralement, on se lie à la DBPedia, en disant par exemple

Romain Gary dans IdRef is the same as Romain Gary dans DBPedia
http://www.idref.fr/026882949/id http://www.w3.org/TR/2004/REC-owl-semantics-20040210/#owl_sameAs http://dbpedia.org/resource/Romain_Gary

Ce qui permet de récupérer plein d’informations d’un côté et d’autre. Sauf erreur, cela n’est pas possible dans CiteULike et chacun se débrouille avec sa propre biblio…

Au final, ce que je trouve encore le plus intéressant c’est que justement, CiteULike ne met pas en valeur les données en RDF, rien ne mentionne vraiment que cette nouvelle fonction exploite les technologies et principes (philosophiques) du web des données, comme si CiteULike avait voulu proposer aux internautes une fonction de mise en relation de références bib (à l’image de la fonction « Connexe » de Zotero) et avait pour cela décidé de gérer ces données en linked data comme étant la manière la plus appropriée de le faire. Ceci faisant écho au commentaire de Got sous un précédent billet.

Et Zotero, alors ?

Depuis Zotero 2 et la synchronisation des comptes en ligne, chaque ressource dispose d’un identifiant unique sous forme d’URL.

Cette partie-là est donc acquise. Ne reste plus qu’à intégrer des fonctions de mise en relations d’items en utilisant une (ou plusieurs !) ontologie(s).

Aucun projet dans ce sens mentionnant CiTO n’apparaît sur les forums sur Zotero.org, la documentation ou le groupe Zotero-dev. Cela dit une telle fonction (surtout avec l’émulation de CiteULike :-)) devrait venir assez rapidement. Et de manière — on peut l’espérer — plus ergonomique.

Publicités
6 commentaires
  1. 28/10/2010 15:10

    Hi – read your post with great interest, but via Google Translate so much was lost. To be honest, I don’t really know much about this subject – it’s something we’ve added at user request. We have added RDFa to article pages.

    We’d be very interested to discuss your thoughts, either on the CiteULike forums or email.

  2. 23/02/2011 12:45

    Internally (in the database), the « Related » tab in Zotero allows for the relationship to have an associated type of relationship (like cito:updates). I have been playing with the idea of adding a little drop-down to the related pane to classify each relation, using the cito and perhaps other vocabularies. It would be good to allow « Related » to include not just Zotero items, but any URI.

    And it’s probably about time to update the CiteULike translator in Zotero as well, to catch these new additions.

  3. 23/02/2011 14:56

    I’m sorry to admit that I never really « saw » the « Related » tab. I’m delighted by all the suggestions you’re making.
    When ? 🙂

  4. 23/02/2011 15:16

    I don’t know what this will happen. I’m not going to embark on any major Zotero development projects until we get the multilingual branch (http://gsl-nagoya-u.net/http/pub/zotero-multilingual-overview.html, but that documentation is currently incomplete, since Frank is now rewriting it) integrated into the Zotero trunk, but I think adding relation types shouldn’t be hard. Of course, nothing seems hard until you start trying to implement it. 🙂

Trackbacks

  1. Tweets that mention Toi aussi, joue avec une ontologie « Bibliothèques [reloaded] -- Topsy.com
  2. Toi aussi, joue avec une ontologie | Ressources IST | Scoop.it

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :