Skip to content

Cela en vaut-il la peine ?

13/11/2010

En tant que veilleur pour le Bouillon, je m’interroge : aujourd’hui samedi, Le Monde.fr annonce que Facebook annoncera lundi le lancement d’un service de messagerie.

Cela signifie qu’aujourd’hui, non seulement le service n’existe pas, mais Facebook ne l’a pas encore officiellement annoncé.

En tant que veilleur, dois-je partagé, dans l’esprit temps réel, vitesse et fraîcheur de l’information, cette annonce dès maintenant, telle qu’elle figure dans Le Monde.fr ? Je permettrai ainsi à ceux qui suivent le Bouillon de connaître l’info à l’avance.

Ou bien vaut-il mieux attendre tranquillement lundi, et fournir l’information qui sera fournie par la source même ?

A force d’hésiter, je ne fais rien.

Cela me laisse 48 heures pour méditer sur le sens que cela peut avoir, pour Facebook, d’ouvrir un service d’email, alors que tous s’accordent à dire que les adolescents n’utilisent pas la messagerie, mais se servent plus volontiers de Facebook pour communiquer…

 

En même temps, c’est sans doute un cas de conscience de trop : dans la même veine, Le Monde.fr annonce aussi que Juppé annoncera lundi son entrée dans le gouvernement. Ce n’est pas tout à fait dit ainsi, mais ça y ressemble beaucoup. Autrement dit, Le Monde.fr a dépassé la veille avec les flux RSS, et le temps réel avec Twitter. Il propose désormais des infos comme on présente la météo : de 1 à 10 jours d’avance, avec un taux de fiabilité affiché.

Publicités
One Comment
  1. 15/11/2010 11:55

    LeMonde.fr a enfin arrêté d’intituler ses mails d’alertes « Urgent ». Heureusement parce que pour certaines annonces, ce « Urgent » était assez risible.
    Le temps réel, ce n’est qu’une des formes actuelles de la course au scoop que la presse a connu bien avant internet et qui s’est accrue avec le développement des réseaux. C’est inutile et polluant mais ça doit être vendeur puisqu’ils y plongent tous…

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :