Skip to content

Google Maps : géoprojeter un tableau de données

24/09/2013

A chaque parution des postes à pourvoir au mouvement sur Poppee, je récupère la liste des postes et je l’affiche sur une carte sur ce blog (dernier exemple en date)

conservateurs-mutations-201309

Jusque-là, je dupliquais les données de Poppée dans un tableur sur Google Docs, puis je générais un pipe qui allait moissonner le tableur dans son format CSV. Je me faisais plaisir, mais c’était techniquement assez lourd.

C’était ça ou l’utilisation des API Google Maps avec du JavaScript et/ou du PHP (et je ne sais pas faire).

Et j’ai découvert par hasard que la nouvelle version de Google Maps offre une fonctionnalité nouvelle bien plus pratique :

1. on crée une nouvelle carte (à enregistrer dans « Mes adresses »)

En haut à gauche
mes adresses
Puis en haut à droite
creer une carte

2. on importe des données au format CSV, Excel ou en allant chercher un fichier dans Google Drive

bouton nouvelle carte

Ce qui génère une carte avec un système de calques (comme sur Photoshop ou Gimp) permettant de superposer des jeux de données, et de les masquer à l’affichage si besoin.

Par défaut, la carte a déjà un calque, sans nom, dans lequel on peut importer des données.

créer un calque

Puis sélection du fichier

import de données

3. Configuration des données

Google Maps demande quelle colonne va servir à positionner les points (colonne « Adresse », « Commune », etc.)
puis quelle colonne servira aux titres à donner aux bulles (« Etablissement », « Nom », etc.)

Et voici un résultat possible

Perspectives

Il devient ainsi très rapide de récupérer par exemple une liste d’établissements correspondant à certains critères récupérée de l’ESGBU (de 2006), de les afficher sur une carte, de superposer plusieurs listes et en masquer certaines, etc.

Le seul risque, c’est de tirer des conclusions hâtives sans remarquer qu’au passage Google a localisé La Rochelle du côté de Vesoul, par exemple, et qu’il faut reprendre certaines données manuellement.

Quand on importe un tableau Google, les données sont dupliquées pour Google Maps : donc si vous modifiez les données sur votre tableur (notamment dans un cadre collaboratif) cela n’actualisera pas la carte : les données doivent être aussi modifiées sur la carte : il est possible d’afficher le tableau des données correspondant à la carte pour les éditer :

éditer les données

4 commentaires
  1. Serge Turgeon permalink
    30/09/2013 02:27

    Je suis géographe et j’ai bien aimé cet article.
    Merci,
    Serge Turgeon, géographe

Trackbacks

  1. Google Maps : géoprojeter un tableau de ...
  2. Google Maps : géoprojeter un tableau de ...
  3. Google Maps : géoprojeter un tableau de données | Multimedia et TIC

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :