Skip to content

Pour l’année prochaine

20/12/2013

Quand j’ai commencé à creuser la notion de médiation, j’ai cherché des concepts opérationnels sur lesquels m’appuyer. J’ai commencé par la résolution de conflit, et le décodage, mais il est patent que ça ne mène en réalité pas loin.

Le lien que j’ai trouvé entre médiation désir mimétique ne m’a pas paru forcément convaincant à l’origine, et je m’attendais à des commentaires contestataires (quoique courtois) pour m’inviter à cesser mes philosophades.

Narcisse (Le Caravage) - Domaine public - via Wikimedia Commons (Gallerie nationale d'art antique, Rome)

Narcisse (Le Caravage) – Domaine public – via Wikimedia Commons (Gallerie nationale d’art antique, Rome)

Compte tenu de l’absence — pour le moment — de réactions négatives, et en continuant à y réfléchir, il me semble qu’il y a de quoi continuer encore la réflexion dans ce sens. Traiter la médiation comme un phénomène de désir mimétique me semble permettre de mieux comprendre notamment :

  • les liens entre médiation et action culturelle
  • la question de l’accès et de la valorisation des collections
  • la différence entre intermédiaire et médiateur
  • Et quelques autres petites choses que j’ai le temps de mûrir d’ici là

Mais je ne vais rien faire d’ici la rentrée, donc ça vous laisse encore 3 semaines pour y réfléchir et y réagir (merci d’avance!)

Pour l’an prochain, j’espère continuer aussi sur l’appropriation de Colodus (mais je parlerai sans doute un peu aussi du nouveau modèle économique pour WinIBW).

Et j’espère qu’on parlera ici de la documentation électronique et de la situation hallucinante à laquelle nous sommes confrontés. En ce moment, les comptes de Noël sont particulièrement douloureux !

Et j’ai jusqu’à l’ouverture des budgets 2014 (vers le 15 janvier ?) pour publier un billet sur ce livre, qui est sur ma table de nuit (et parfois dans mon sac) et qui me semble un achat fort utile et pertinent pour une bibliothèque.

Et puis en cours d’année je vous parlerai des différents projets en cours ou finalisés, de la construction à peu près cohérente de la présence en ligne du SCD de Nice et d’autres petites choses comme ça.

Sur ce — joyeux Noël et bonnes vacances !

%d blogueurs aiment cette page :