Skip to content

Préparer la FRBRisation, c’est déjà FRBRiser

27/03/2018

Depuis cette expression mémorable concernant le grand soir catalographique (ou plutôt son absence) pour les bibliothèques, on a toujours l’impression d’aller vers le modèle FRBR , ou — pire — de l’attendre. Mais on n’a jamais vraiment l’impression d’être en train de FRBRiser. Tout ne semble que prémisses à la vraie FRBRisation qui viendra un jour.

Pourtant il faut avoir l’audace de s’y résoudre : il n’existe pas d’étape de pré-FRBRisation, puisque par principe la Transition bibliographique consiste à avancer progressivement vers l’horizon LRM. Donc ce que nous réalisons aujourd’hui, ce n’est pas encore du FRBR, mais c’est déjà de la FRBRisation

Photo FlickR de Lee Varis – CC-BY-NC-ND-2.0

« Ce que nous faisons aujourd’hui », à la BnF, a été présenté pour partie à la journée Systèmes & Données du 14 novembre 2017. Il est convenu que les deux agences nationales ont nécessairement un rôle à jouer différent des autres structures — et je reviendrai une autre fois sur les étapes plus spécifiques aux bibliothèques de lecture publique.

Pour le moment, je vais me contenter de parler un peu de ce qui se passe à la BnF — et j’espère avoir le courage et le temps d’en faire plusieurs billets.

Le passage progressif à un nouveau modèle de données

Il y a plusieurs actions, à différents niveaux, qui font converger la BnF vers le modèle LRM. Parmi ceux-ci, citons :

  • normalisation : la participation aux lieux d’échanges internationaux et nationaux sur la normalisation, la définition même du modèle à implémenter
  • évolution du format de catalogage : la définition de la trajectoire du format de catalogage (Intermarc à la BnF, qui lui est propre et qu’elle peut donc choisir de modeler selon ses besoins, mais en anticipant aussi les besoins des réutilisateurs de ses données, qui pour la plupart récupère une version Unimarc de ses notices)
  • évolution des règles de catalogage : L’injection progressive du code de catalogage RDA-fr en règles de catalogage pour les diverses voies d’entrée des documents dans les collections.
    Du fait des spécificités, de l’organisation, des missions, de la taille des différentes équipes qui alimentent le catalogue de la BnF, il faut nécessairement définir des règles spécifiques (qui sont parfois identiques, parfois non) pour :

    • le Dépôt légal : exigence de qualité mais aussi de rapidité dans la perspective du CBU, volumétries croissantes et effectifs constants. A chaque nouvelle règle de catalogage envisagée, il faut multiplier la consigne par 80.000 notices et se demander dans quelle mesure cette nouvelle règle aura un impact sur les délais de mise à disposition des métadonnées.
    • les acquisitions (étrangères) : l’exigence de qualité est moindre, puisqu’on dérive les notices de Worldcat pour les acquisitions étrangères, et que la BnF n’est pas bibliothèque de référence pour les métadonnées hors domaine français. Néanmoins il faut veiller à la cohérence globale du catalogue (sinon des outils aussi utiles que les critères de recherche ou les facettes du catalogue en ligne n’ont plus de raison d’être)
    • le rétrospectif (catalogage / corrections) : étant donné la stratification du catalogue, les différents canaux par lesquels sont arrivés les actuelles 13 millions de notices bibliographiques, celles-ci sont pleines de problèmes qu’il n’est pas possible de laisser en l’état
  • évolution de l’outil de catalogage : celui actuellement utilisé a permis et permet toujours de travailler en articulant notices bibliographiques et notices d’autorité.
    Il n’est pas adapté à un catalogage nativement LRM, qui est l’objectif à atteindre. Il faut donc faire évoluer l’outil lui-même (ou en changer).

A présent que sont posées ces différentes dimensions, je reviendrai dans un prochain billet sur la partie qui m’intéresse le plus, parce qu’elle relève en grande partie du traitement des données (automatisé ou pas) : comment FRBRiser rapidement 13 millions de notices ?

[spoiler] On commence par le plus simple !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :